07/12/01
07/12/01 PREFECTURE FCC
2-7
Article mis en ligne le 27 décembre 2002

par Fil_ip
logo imprimer

Score : 2-6

Buteurs : Christophe (2)

Dominique

Philippe G

Michel

Jacques

1er Mi-temps : 2-2

3ème mi-temps : Pas mal, bon repas, petit décrassage par la suite… Mais problème de CO2, pas de pression au Memphis !!!!

Yves ( )

Remy ( )

Alain M ( ) Christian ( ) Thierry ( )

Philippe S. ( ) Francis ( )

Jean Yves ( ) Philippe G. ( )

Jacques ( ) Dominique( ) Michel ( )

Christophe ( )

Commentaires :

Match un peu tiré par les cheveux en 1ère mi-temps (comme dirait un joueur adverse), mais ensuite, on s’est largement imposé.

Commentaire des joueurs :

Mustango :

Face à la prose remplie de poesie concrète qui est venue commenter le match de Bouillargues, force est de nous incliner.

Non seulement il convient de s’incliner devant le talent footbalistique de cette équipe, mais plus encore, il perce une réelle conception littéraire d’actes pourtant banalement sportif et pochtronnel. Notons pour exemple l’approche des personnage où, à travers quelques propos apparemment anodins, il est permis, aux lecteurs assidus, d’en dégager une philosophie.

Notons aussi que cette philosophie n’est pas primaire (étonnant pour des joueurs de foot), car que dire des quelques "réflexions de coin de table"

sinon qu’elles ne peuvent être que l’apanage de grand littéraire. D’ailleurs, l’autre jour, j’en parlais avec B.H.L, qui envisageait sérieusement de venir au Memphis pour l’écriture de son prochain essai "La guerre c’est pas bien".

Loanna, qui passait par là, nous interrompit brusquement pour nous demander si son arrière train était un gallinacé, chose à laquelle nous étions dans l’impossibilité de répondre car elle refusait de nous tourner le dos.

Pour en revenir au propos d’après match de cette fabuleuse équipe, nombre de décideurs mondiaux seraient jaloux de la perception visionnaire qui s’en dégage (à noter les positionnement avant gardistes sur l’euros qui, avant d’avoir exister sont déjà nouveaux).

En conclusion de cette chronique, tout irait bien dans le meilleur des mondes s’il n’y avait pas cette pesante histoire non élucidée de Viagra disparu qui plombe les débats et empêche cette équipe (je dirais même cette confrérie) d’accéder au Panthéon de la philosophie.


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

0 | 5

31/05/02 VAUVERT FCC
le 27 décembre 2002
par Fil_ip
11/05/02 TOURNOI D’AUBORD
le 27 décembre 2002
par Fil_ip
03/05/02 FCC PREFECTURE
le 27 décembre 2002
par Fil_ip
26/04/02 MILHAUD FCC
le 27 décembre 2002
par Fil_ip
05/04/02 FCC THEZIERS
le 27 décembre 2002
par Fil_ip

Évènements à venir

Pas d’évènements à venir
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.76